Le Turbot sauvage

Scophthalmus maximus

Le Turbot est un poisson plat considéré comme un produit noble. C’est un classique de la gastronomie européenne. Sa chair ferme, blanche nacrée est particulièrement appréciée des grandes tables.

En vente sur ProcSea

Les caractéristiques

Robe
  • Peau rugueuse sans écaille
  • Couleur qui s’adapte au fond marin sur lequel il est posé
Palais
  • Goût fin
  • Poché, braisé ou en papillote
Chair
  • Ferme
  • Riche en protéines et vitamines B

Saisonnalité

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
La pleine saison du turbot est au printemps et comprise entre avril et juillet.
Découvrez le calendrier des saisons

Dans l'assiette

Disponible de 500 grammes à plus de 10 kilogrammes, il offre une très grande palette de possibilités de préparation : entier, en filet ou en pavé. Il est cependant plus souvent présenté entier sur les étals.

Les turbots bien saignés ont une une plus grande qualité de chair et se conserveront plus longtemps, ils ont donc une plus grande valeur marchande.


© Crédit photo : Alexandre Willaume - Chef du restaurant Culinaire Bazaar

zones de pêche

Le turbot fréquente l'ensemble des eaux européennes, il est particulièrement abondant en mer du nord en manche et dans les eaux britanniques.


Techniques de pêche

Techniques de pêche et d'élevage

Le turbot sauvage est essentiellement pêché au chalut, à la senne danoise et au filet. Quelques rares pièces sont pêchées à la ligne et parfois à la drague en prise accessoire. Quand il est remonté vivant à bord, le turbot est saigné au niveau de la queue, ce qui permettra à la chair de rester bien blanche.


Découvrez d’autres espèces

Huître creuse

L’huître est un mollusque bivalve qui possède un...
En savoir plus →

Coquille Saint-Jacques

La coquille Saint-Jacques est un mollusque vivant enfoui...
En savoir plus →

Saint-Pierre

Le Saint-Pierre d’apparence aplati et ovale a une...
En savoir plus →
Voir toutes les espèces
facebooklinkedinyoutubeinstagramcrossmenu