Découvrez la saisonnalité des produits de la mer et leurs alternatives

La pêche nous offre une diversité importante de produits de la mer sur les étals. Toutefois, les stocks de poissons ont besoin de se renouveler pour durer. Le respect de la période de reproduction permet de maintenir des quantités suffisantes en mer. Il est préférable d’acheter un produit lorsqu’il est en “haute saison” c’est-à-dire qu’il est abondant et hors période de reproduction.

À quelles saisons consommer les produits de la mer ?

Janvier

En janvier, il y a peu d’apports puisqu'il s’agit d’une période, de vacances pour les pêcheurs après la période des fêtes, ou bien de carénage (révision) pour les bateaux. C’est également la période de reproduction de la sole et du bar, ils sont donc abondants mais grainés…

Photographie d'un bar entier disposé sur de la glace.
Photographie d'une sole entière disposée sur de la glace.
Mars

Le mois de mars est caractérisé par des pics de reproduction du lieu jaune et du merlan. Au début du printemps, une transition s'opère, il y aura moins de bars de chalut, de soles et d’encornets. Cependant une diversité importante de poissons est disponible à cette période, avec un retour des bars de ligne, des daurades

Photographie d'un Lieu jaune entier disposé sur de la glace.
Photographie d'un merlan entier disposé sur de la glace.
Photographie d'une daurade royale disposée sur de la glace.
Mai

En mai , un brassage a lieu entre le retour des espèces d’eaux chaudes et les espèces d’eaux froides. Une diversité de l’offre permet de s’approvisionner pour les fêtes, cependant les prix sont élevés pour certaines pièces.

Juin

L’arrivée des poissons bleus a lieu au mois de juin, l’offre marée retrouve le maquereau, la sardine, et les premiers thons. C’est une période abondante en “petites espèces de poissons”. La moule de bouchot sera présente mais ne vient pas de la baie du Mont Saint-Michel.

Photographie de maquereaux disposés sur de la glace.
Photographie de sardines disposées sur de la glace.
Photographie de thons disposés sur de la glace.
En période estivale

Sur la période estivale, il peut y avoir une hausse des prix corrélée à une baisse des apports de pêche. La température peut être à l’origine de problème de qualité. La moule de bouchot de la baie du Mont Saint-Michel sera à nouveau disponible en juillet avec l’ouverture de la période de récolte.

Photographie de moules disposées sur de la glace.
À partir de septembre

Début septembre , la marée retrouve son activité et sa diversité. La présence des poissons bleus  sur les étalages s’estompe progressivement.

En octobre et novembre, c’est la pleine saison des céphalopodes, seiches et encornets ainsi que des coquilles Saint-Jacques. De façon plus générale,, la période automnale est propice à la récolte et la vente des coquillages (praire, ormeaux...).

Photographie d'une coquille saint-jacques ouverte.
Photographie d'encornets disposés sur de la glace.
Fin d'année

La fin d’année , annonce le retour des poissons “d’hiver” comme le merlan et la sole. Les facteurs météorologiques peuvent perturber les volumétries disponibles. Lors des fêtes de fin d’année , les prix des produits frais augmentent (homard, huître, saumon)  à cause du jeu de l’offre et de la demande…

Photographie d'un homard disposé sur de la glace.
Photographie d'huîtres.
Photographie d'un saumon d'Isigny disposé sur de la glace.

Téléchargez notre calendrier de saison

Découvrez les produits de saison
Télécharger le calendrier
facebooklinkedinyoutubeinstagramcrossmenu