TECHNIQUES DE PECHE

Sur ProcSea, vous avez accès lors de vos achats à l'engin de pêche de chaque lot. Cette information en amont de l'achat, unique sur le marché, vous permet de mieux appréhender le produit reçu et d'orienter votre choix.

Tout d'abord, nous attirons votre attention que d'un point de vue réglementaire, une technique de pêche peut être utilisée par des embarcations de tailles différentes. Par exemple, un engin de pêche dit "de ligne" peut regrouper un ligneur de 8 mètres pêchant à la journée et un palangrier industriel de 60 mètres pêchant en Islande.

Ligne et hameçon

La méthode de pêche et la qualité des poissons :
- La pêche à la canne ou à la traine permet de ramener des poissons vivants à bord, qui seront le plus souvent saignés et manipulés avec soin, offrant une qualité optimale.
- La palangre consiste à laisser à l'eau une ligne où sont fixés des hameçons appâtés. Suivant la durée entre la prise du poisson et la relève, le poisson peut être vivant, de qualité optimale, mais aussi noyé.

Pour le mareyeur :
Le fournisseur saura décoter un poisson noyé pour vous éviter toute mauvaise surprise.

Filet maillant

La méthode de pêche :
Un filet est calé au fond de l'eau, pendant un temps donné où les poissons vont se "mailler".

La qualité des poissons :
Les poissons sont en général peu frottés, en excellent état, avec une belle robe. Cependant les espèces les plus fragiles peuvent avoir des traces de maillage (par exemple le Lieu Jaune).
Sur des marées de courte durée, le poisson de fileyeur sera souvent d'excellente qualité. Sur des marées plus longues, ou en cas de mauvais temps, et notamment si la durée d'immersion des filets augmente, il arrive que les poissons soient noyés.

Chalut

Deux méthodes de pêche :
- un filet tracté en pleine eau (Chalut pélagique) pour la capture de poissons "pélagiques" (Sardine, Maquereau..)
- un filet tracté au fond (Chalut de fond, Chalut à perche) pour la capture de poissons "démersaux" (Sole, Turbot, Langoustine, Églefin..).

La qualité des poissons :
La qualité varie très grandement suivant la durée du trait de chalut (de 1/2 heure à plus de 3 heures) et la durée de la marée. Ainsi un poisson pêché par un chalutier côtier aux traits de chalut court peut être d'une excellente qualité et d'une toute première fraîcheur. Avec un plus long trait de chalut, le frottement dans le fond du chalut abîme parfois un peu les poissons, qui perdent une partie des écailles ou se ramollissent. Il s'agit donc d'une mode de pêche très hétérogène d'un point de vue qualité, représentant le gros des volumes débarqués, mais offrant parfois de très belles opportunités.

Filet tournant

La méthode de pêche :
Le Filet Tournant et Soulevé est également appelé Senne tournante, ou Bolinche en atlantique. Le banc de poisson est entouré par un filet circulaire. Les poissons sont ramenés à la surface, le plus souvent vivants, avant d'être stockés à bord. La majorité des bateaux utilisent alors des cuves d'eau glacée pour saisir le poisson. Technique majoritairement utilisée pour les poissons pélagiques : sardines, maquereaux, bonites, thons, mais pouvant (non sans controverse) être utilisée pour des dorades, pageots, mulets ou bars.

La qualité des poissons :
Les poissons sont en général d'une qualité exceptionnelle, remontés vivants puis immédiatement figés dans l'eau glacée. Quand les bolincheurs pêchent dans des bancs de bars ou de dorades, plusieurs tonnes de poissons d'une qualité Extra peuvent être débarqués en une nuit, ce qui n'est pas sans déstabiliser les cours et poser des problèmes de cohabitation.

Senne

La méthode de pêche et la qualité des poissons :
Sous cette dénomination, on trouve la Senne dannoise et la Senne écossaise, mais curieusement pas la Senne "classique", qui est dans la catégorie Filets Tournants et Soulevés. Le principe consiste à rabattre le poisson par des cordages encerclant la zone de pêche vers la poche du filet. Par bien des aspects, cet engin de pêche s'apparente à un mix entre le chalut et les filets tournants et soulevés. Cet engin de pêche, assez productif, est en développement depuis quelques années en France (non sans controverse pour des raisons de cohabitation). Sa relative faible consommation en gazoil est une cause majeure de son récent développement.

Qualité des poissons :
Les poissons sont moins frottés qu'au chalut, et donc en général d'une assez belle qualité. Les volumes pêchés étant élevés, les produits sont en général d'un excellent rapport qualité/prix.

Casier et nasses

Méthode de pêche :
Engin passif, très utilisé pour les crustacés, mais aussi les bulots et la seiche de printemps. La proie est attirée par un appât dans un piège, le casier.
Le crustacé (ou le bulot) est remonté vivant et pourra être stocké à bord en viviers en cas de marées longues. Technique proche, la pêche à la nasse peut être utilisée pour des poissons et reste extrêmement rare.

P ê che à pied

La méthode de pêche et la qualité des coquillages :
Il existe de nombreuses méthodes de pêche, fort différentes suivant l'espèce ciblée, du râteau à palourde à la drague à main pour les tellines . Pour certaines espèces (palourdes, tellines, coques..), il s'agit du principal mode de pêche.

Relativement méconnue et longtemps restée en marge des réglementations sur la pêche embarquée, cette activité fait en fait travailler de nombreuses familles partout en France.
Toujours restée artisanale, ce mode de pêche permet de capturer une grande diversité de produits qualitatifs tout en faisant vivre nos territoires.

Drague

La méthode de pêche et la qualité des coquillages :
Principal mode de pêche à la coquille St Jacques, à la praire, à la pétoncle.

Mode de pêche actif. Les coquillages sont sortis des sédiments par des dragues métalliques tractées, avant d'être récoltés dans des poches. Certains coquillages fragiles peuvent être cassés par le choc des dragues, ils sont alors écartés de la vente. Les coquillages de drague ont la réputation d'être assez sableux, ce qui peut être diminué par un passage en vivier à terre.

Principal mode de pêche pour certaines familles de coquillages, ce mode de pêche permet aussi des captures accessoires de poissons, notamment de soles et turbots par les coquillards.
Les poissons sont parfois très abîmés par le choc des dragues, parfois remontés intacts et vivants. Ici encore, le regard du mareyeur est essentiel sous criée pour savoir repérer les bonnes opportunités.

Plongée

La méthode de pêche et la qualité des coquillages :
Les coquillages sont tout simplement pêchés à la main en plongée.
Autrefois technique de braconniers, des licences ont été progressivement délivrées dans un cadre juridique stricte jusqu'à instauration d'une vraie filière. D'anecdotique il y a seulement quelques années, les produits de plongées sont devenus de plus en plus fréquents sur les grandes tables, pour le plus grand plaisir de tous!
En France, sont essentiellement concernés l'ormeau et la coquille saint jacques. Les coquilles de plongée ont la réputation d'être beaucoup moins sableuses que celles de drague.


Crédit photo: Pavillon France